Comment créer un tableau Excel dépenses mensuelles facilement ? [Téléchargez le vôtre ici]

Comment créer un tableau excel dépenses mensuelles

Vous avez besoin d’un tableau Excel dépenses mensuelles pour suivre vos finances ? C’est normal.

Si vous avez du mal à suivre vos comptes mensuels, mettre de côté et sortir du découvert, c’est l’outil qu’il vous faut.

Sauf que…

Créer un tableau Excel de budget mensuel ne se fait pas au hasard. Sinon, vous risquez de passer beaucoup de temps pour rien.

Avec une stratégie efficace, vous pouvez créer un outil du tonnerre. Un tableur optimisé qui vous nécessitera que 10 minutes de suivi par mois.

Vous voulez ces résultats ?

Ça tombe bien. Dans cet article, je vous montre comment créer et compléter un tableau de dépenses et trouver la sérénité financière dans vos finances.

À vos claviers.

On y va !

Qu’est-ce qu’un tableau de dépenses mensuelles ?

C’est l’outil qu’il vous faut pour suivre votre situation financière. Surtout si vous recherchez la simplicité.

Il s’agit d’un tableur Excel qui recense :

  • Vos revenus de chaque mois
  • Vos dépenses mensuelles quel que soit leur nature
  • Votre patrimoine actif et passif (si vous en avez)
  • Les éléments à suivre pour faire évoluer vos finances perso.

 

Nous entrerons plus dans les détails dans la suite de cet article.

En plus d’être indispensable, il reste très simple à utiliser.

Vous l’aurez compris. Ce tableau n’est pas qu’un simple budget personnel.

Non.

Le tableau Excel dépenses mensuelles est une version améliorée et simplifiée d’un budget standard.

 

Pourquoi utiliser un tableau de dépenses ?

Le gros avantage d’utiliser cet outil est la visibilité totale qu’il offre sur vos finances.

Arriver le 20 du mois. Voir le solde de votre compte bancaire positif. Revenir 5 jours après… et constater que vous êtes en découvert.

Ça vous dit quelque chose ?

Avec ce tableur vous n’oubliez plus rien.

Mieux encore…

Vous saurez à l’avance combien vous allez épargner le mois suivant.

Autre avantage : vous ciblez tout de suite les dépenses inutiles ou excessives. Arrêtez de scruter vos comptes bancaires pour rechercher pourquoi il vous manque de l’argent.

Si votre objectif est de faire des économies, vous réduirez vos dépenses. C’est comme cela que votre épargne flambera.

Créer un tableau Excel budget mensuel vous aidera à rembourser vos dettes plus rapidement. Vous disposerez de toutes les informations sous les yeux.

Vous saurez laquelle solder. Avec quelle épargne. Et quel impact cela aura sur vos finances.

Enfin, avoir un tableur vous fera gagner énoooormément de temps.

D’après vous, à quelle fréquence devrez-vous mettre à jour votre tableau ?

Toutes les semaines ? Non.

Tous les mois ? Non plus.

Tous les deux mois ? Réessayez.

La réponse risque de vous étonner. Mais… nous verrons cela dans la partie suivante.

Ce qui est sûr, c’est que vous gagnerez du temps. De quoi consacrer votre énergie à des activités plus palpitantes.

Bref… Récapitulons.

Un tableur Excel de dépenses mensuelles vous aidera à :

  • Garder le contrôle sur vos finances et trouver la sérénité
  • Contrôler vos dépenses
  • Augmenter votre capacité d’épargne
  • Prendre les meilleures décisions pour gérer votre argent

C’est votre radar personnel.

Avant de voir comment le créer, traitons un dernier point important.

 

Quand suivre ?

Je vais faire court. Soyez attentif.

Un fichier Excel de budget mensuel se met à jour une fois par trimestre. Soit, quatre fois dans l’année. Uniquement.

En parallèle de cela, vous devrez suivre vos finances avec un autre outil. Une application mobile, par exemple.

Comment vous organiser ?

C’est simple. Gardez en tête 3 moments clés :

  • À chaque dépense, entrez le montant de la charge dans l’application mobile
  • Tous les mois, vérifiez que vous êtes dans le vert et épargnez l’argent non dépensé
  • Chaque trimestre, mettez à jour votre tableau en essayant de réduire vos dépenses

Compris ?

Téléchargez maintenant votre tableau ci-dessous et complétez-le en suivant les étapes de la partie suivante.

Let’s go !

 

Tableau Excel dépenses mensuelles : 9 étapes simples pour le remplir

Voyons maintenant comment utiliser votre tableau de dépenses mensuelles. Vous verrez, nous allons procéder pas à pas.

Bien gérer son argent peut être simple… et plaisant.

Et je vous le prouve ici.

 

1.     Les Revenus

Commençons par lister vos revenus dans le tableau.

On va tout prendre en compte :

  • Le salaire (si vous êtes employé)
  • Les revenus de votre entreprise (si vous êtes entrepreneur)
  • Les bénéfices de vos investissements
  • Les aides perçues

Vu ?

Partie revenu du tableau excel depenses mensuelles

Je vous explique comment le remplir.

Avec des revenus fixes, c’est très simple. Entrez-y les valeurs nettes… et basta. Rapide. Simple. Efficace.

En revanche, si votre salaire est variable, vous devrez entrer une moyenne de celle-ci.

Sur quelle période ? 3 mois minimum. Ou 12, pour les plus courageux.

Pour cela, utilisez vos derniers relevés bancaires.

Une astuce …

Si vous percevez un revenu supérieur à votre salaire moyen, épargnez le surplus.

Avec cette méthode, votre compte-épargne grandira aussi vite qu’un jeune basketteur.

Mais ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Car il existe de nombreuses méthodes pour épargner plus avec cet outil.

Et je vous les donne dans la suite de l’article.

 

2.     Les dépenses fixes

Vous allez voir le gros avantage d’un tableau de dépenses mensuelles.

Généralement, lorsque vous vérifiez vos comptes, tout est mélangé. Les abonnements, les dépenses du mois, le salaire…

Difficile d’y voir quelque chose.

Mais, avec un outil comme ce tableur financier, ça change la donne.

Dépenses fixes

Commencez par remplir vos dépenses fixes :

  • Le Loyer
  • Les abonnements
  • Les frais bancaires
  • Les assurances
  • Et autres charges fixes…

L’avantage c’est que vous connaissez déjà ces dépenses courantes et leurs montants. Il ne reste plus qu’à les lister. Simple, non ?

Maintenant, voyons ensemble une catégorie particulière de dépenses fixes.

 

3.     Les dettes et crédits

Attaquons-nous à un type de dépense très spécifique : les emprunts.

crédits et dettes

On parle ici de mensualités.

Comme les dépenses fixes, ils seront faciles à reporter dans votre outil. La raison ? Vous les connaissez. Vous les voyez chaque mois.

Et si vous avez encore un doute, vous pouvez toujours consulter vos relevés de compte.

Pourquoi mettre à part les mensualités de remboursement ?

C’est facile à comprendre. Un emprunt doit être remboursé. Et pour cela, vous devez avoir l’œil dessus.

Grâce à la visibilité sur vos remboursements mensuels, vous pouvez mettre en place une stratégie du tonnerre pour solder vos dettes.

Vous avez compris l’idée ?

Allez. On continue.

 

4.     Les dépenses variables

C’est la partie qui vous demandera un peu de travail. Lisez lentement. Et ne loupez rien.

Les dépenses variables sont comme les plats épicés : c’est bon, mais ça pique.

Elles ont l’inconvénient d’être irrégulières et moins anticipables.

En plus, elles dépendent souvent de vous. Par exemple, une bonne gestion de vos émotions suffit pour réduire vos frais de loisir d’une dizaine d’euros.

Mais d’un autre côté…

Ces charges demandent un suivi approché pour veiller à ne pas tomber dans l’excès.

Surveiller ses dépenses variables est incontournable pour mieux gérer ses finances personnelles.

Dans votre tableur financier, une section est réservée à ce type de dépense.

Listez les différentes catégories de frais variables. Voici quelques exemples :

  • Le loisir
  • Le carburant
  • Les courses
  • Les frais médicaux
  • La nourriture pour animaux
  • Le nettoyage du véhicule
  • Les frais de soin (coiffeur, vêtements, chaussures…)

C’est ok ?

Ensuite, téléchargez vos trois derniers relevés de comptes et catégorisez toutes vos dépenses. Il ne vous restera plus qu’à faire une moyenne pour chaque catégorie et le tour est joué.

Dépenses variables du fichier excel depense mensuel

 

Pour suivre les dépenses variables, utilisez une appli de gestion de budget.

 

5.     Les épargnes et investissements

Considérez l’épargne et l’investissement comme des frais.

Pourquoi ? Parce qu’ils servent à payer quelqu’un de très important : VOUS.

Épargne et investissement

Une fois que vous avez listé vos revenus et vos différentes charges, deux possibilités existent :

  • Vos revenus sont inférieurs à la totalité de vos dépenses (Aïe)
  • Vos revenus sont supérieurs à la totalité de vos dépenses

Vous êtes dans le premier cas ? L’heure est grave.

Trouvez des solutions pour réduire vos dépenses. Supprimez les abonnements dispensables, renégociez vos contrats d’assurance, réduisez vos dépenses loisirs….

Bref…

Mettez en place les actions nécessaires pour vous retrouver dans la deuxième équipe.

Vous êtes dans la seconde Team ? Tant mieux.

Prenez 80% de la différence entre vos revenus et vos dépenses et épargnez cette somme.

Programmez un virement automatique de votre compte principal vers votre compte-épargne. Ce virement doit être réalisé le lendemain de votre jour de paie.

Avec cette automatisation, vous allez mettre de l’argent de côté chaque mois sans vous en rendre compte. Une vraie merveille.

 

6.     Le reste

Dans le tableau des dépenses mensuelles, cette valeur est calculée automatiquement. C’est la somme restante de vos revenus après déduction de vos dépenses et de vos épargnes.

C’est votre ceinture de sécurité.

Gardez cette somme positive pour éviter de vous retrouver à découvert en cas de petites dépenses imprévues. Une réserve de 20 à 50€ suffit.

 

7.     Le patrimoine actif

Parlons maintenant de votre patrimoine. Car, oui. Vous devrez également le prendre en compte lorsque vous remplissez le tableau financier.

Le patrimoine actif correspond à la partie de votre patrimoine qui vous fait gagner de l’argent.

Par exemple, cela peut être :

  • De l’immobilier : dans ce cas, entrez la valeur de votre patrimoine immobilier
  • Des portefeuilles boursiers : vous pouvez renseigner la valeur de vos actions
  • Les cryptomonnaies : même combat
  • Une entreprise

Gardez un œil sur votre patrimoine actif et faites-le grossir. C’est comme cela que vous augmenterez votre richesse.

On continue.

 

8.     Le patrimoine passif

Nous voilà du côté obscur de la force. C’est la part de votre patrimoine que vous devrez réduire.

Dans cette partie du tableau, vous renseignerez le capital restant dû de chaque dette que vous avez contracté.

Les avoir sous les yeux aura un fort impact psychologique sur vous. Vous essayerez de supprimer un maximum de lignes et de ne pas en ajouter.

Sauf les dettes qui vous permettent d’investir, évidemment.

 

Bien sûr, les valeurs de ces actifs et passifs peuvent varier de mois en mois. Il est donc normal que ces données changent dans le temps.

Ne passez pas vos semaines à mettre ce document à jour à cause de ce changement fréquent. Renseignez les nouvelles valeurs de votre patrimoine qu’une fois par trimestre. C’est suffisant.

 

9.     Les indices à suivre

Finissons avec des indices à suivre pour faire évoluer vos finances aussi vite qu’un bébé en croissance. Ces indices sont au nombre de 5.

Il s’agit de :

  • La valeur nette patrimoniale qui est à la différence entre votre patrimoine actif et votre patrimoine passif. Plus cette valeur est grande, plus votre richesse est élevée.
  • Le taux d’épargne correspondant à la portion de vos revenus que vous épargnez. Si vous avez du mal à mettre de côté, pas de panique. Augmentez-le lentement.
  • Le taux d’endettement représentant la partie de vos revenus utilisée pour rembourser vos dettes. Réduisez-le. Commencez par solder les mauvaises dettes.
  • La part du salaire consacré aux loisirs qui vous aidera à savoir si vous dépensez trop d’argent dans vos loisirs. Mais aussi, si vous vous faites assez plaisir.
  • Le nombre de mois disponible en épargne indiquant combien de mensualités vous pourrez vivre sans source de revenus. Aucune valeur n’est requise. 1 mois est suffisant si cela vous rend serein.

Indices à suivre

 

Voilà.

Je suis convaincu qu’avec ce tableau Excel dépenses mensuelles, vous allez avoir des résultats du tonnerre.

Il m’a permis d’épargner plus de 700€ par mois et de créer une épargne de 10 000€ en un an.

Vous avez des questions ? Posez-les dans les commentaires.

 

Téléchargez votre tableau financier

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *