Comment payer une voiture comptant ?

Vous souhaitez acheter votre prochain véhicule sans crédit ?

Vous avez pris une très bonne décision.

En revanche, certains éléments restent problématiques.

La création d’un capital peut être très longue et douloureux. Surtout lorsque vous avez du mal à gérer vos finances personnelles. Ce qui est compréhensible.

Mais pas de panique. Il existe des solutions.

D’ailleurs, je vous les donne ici.

Nous allons voir ensemble comment payer une voiture comptant sans s’arracher les cheveux.

Prêt ?

On y va !

 

Pourquoi payer comptant

Il s’agit du meilleur mode de financement de votre prochain véhicule.

Il vous aidera à faire évoluer la gestion de votre argent. Et cela, de manière positive contrairement à un prêt-auto.

Voyons ensemble trois bénéfices qu’offre le paiement comptant d’une voiture.

 

Être libre de dette

La liberté d’endettement est un stade important de la sérénité financière. Si vous souhaitez vous sentir indépendant et zen, visez d’abord ce statut.

À ce niveau, vous ne disposez d’aucun emprunt.

Vous pensez que c’est impossible ? Vous avez tort.

Avec une bonne gestion de votre argent, cela reste atteignable.

Mais alors, pourquoi être libre de dettes ?

Ce statut offre de nombreux avantages.

Cela vous aide à :

  • Réduire vos dépenses fixes Et, diminuer le montant nécessaire pour vivre chaque mois.
  • Augmenter la partie de vos revenus disponibles. Grâce à cela, vous pourrez investir ou épargner plus.
  • Ressentir de l’indépendance. Cette nouvelle liberté vous aidera à limiter certaines peurs. Nous en parlerons un peu plus tard.

Mais, il y a plus surprenant.

Vous libérer de vos chaînes vous permettra de vous enrichir beaucoup plus rapidement.

 

Prenons le cas de Julie, par exemple :

Elle rembourse un crédit à la consommation.  Les mensualités s’élèvent à 250€.

En soldant ce prêt, cela lui ouvrirait des portes incroyables. Elle pourrait épargner plus. Ou sinon, placer son argent sur un Plan d’Épargne en Action (PEA) avec un rendement de 6% au moins.

Et elle obtiendra les résultats suivants.

Résultats de Julie en payant sa voiture comptant

Nous pouvons constater qu’en épargnant son argent, Julie s’enrichit beaucoup plus qu’en remboursant une dette. Ce qui reste logique.

Mieux encore, ses résultats sont décuplés lorsqu’elle place son capital sur un PEA.

 

Choisir sa voiture correctement

L’achat d’une voiture sans crédit aide à prendre les bonnes décisions.

En sachant que vous allez dépenser VOTRE argent, votre choix sera plus raisonnable.

Ainsi, cela vous évitera d’acheter une voiture au-dessus de vos moyens.

Elle sera certainement moins bien. Peut-être qu’elle ne disposera pas des options que vous souhaitez.

Mais, vos finances personnelles vous remercieront.

 

Être indépendant

Une dette en moins dans votre patrimoine, c’est déjà ça de gagné.

Mais, il y a mieux.

En fait, cela vous sera bien plus bénéfique que prévu.

De quoi je parle ?

Du stress financier.

En achetant comptant un véhicule, votre budget mensuel sera positivement impacté. Comme nous l’avons vu, vous aurez besoin de moins d’argent pour vivre chaque mois.

Et, cela augmentera votre sentiment d’indépendance.

Imaginez que votre employeur vous licencie demain. Dans quel cas aimeriez-vous être ? Devoir rembourser une mensualité de crédit de 600€ ? Ou de 150€ ?

La réponse paraît évidente, non ?

 

Mais, utiliser ce mode de financement demande de la préparation. Et acheter une voiture sans crédit ne se décide pas un 31 décembre à minuit. Ça se prépare.

Vous voulez savoir comment faire ?

Lisez la suite.

 

5 astuces pour payer une voiture comptant

Vous connaissez maintenant les bénéfices de cette solution de financement. Voyons dans la suite de cet article comment y arriver.

Car, si vous souhaitez éviter l’emprunt, vous devez disposer d’une bonne préparation.

Listons ensemble les étapes pour assurer cet achat.

 

 1- Préparer le terrain

L’urgence et l’importance

Quand devriez- vous acheter votre voiture ? Demain ? Dans un mois ? Dans un an ?

Si vous comptez acheter votre véhicule rapidement, vous devez vous assurer d’avoir un capital. Dans le cas contraire, ça risque d’être plus difficile que prévu.

Difficile, mais pas impossible. On en reparlera par la suite.

L’importance de votre achat sera aussi à prendre en compte.

Pourquoi souhaitez-vous acheter un nouveau joujou ? Pour le plaisir ? Pour le boulot ? Pour remplacer l’existant ?

En fonction de vos réponses, il vous sera plus facile de choisir le financement et le véhicule.

 

Le financement

Nous le savons maintenant, le crédit est à bannir. Vous devrez créer une épargne pour payer votre prochain compagnon à quatre roues.

Comment y arriver ?

Je risque de vous décevoir, mais…

Vous êtes le seul à avoir la réponse.

Cela dépendra de votre situation. Par exemple :

  • vous disposez déjà d’une épargne de projet ? alors utilisez-la.
  • vous souhaitez changer de voiture ? Vendez l’existant et complétez ce capital à l’aide d’une épargne.
  • vous partez de zéro ? Commencez par créer un capital.
  • vous avez la possibilité d’augmenter vos revenus ? Let’s go !

Des financements, il y en a plusieurs. Mais, vous devrez vous y prendre suffisamment tôt.

Surtout, dans cette étape de préparation, il existe une grosse erreur à éviter.

Laquelle ? Rester avec moi pour en savoir plus.

 

Le véhicule

Nous allons parler de l’erreur fatale que la majorité des personnes font. Mais avant, revenons sur l’importance de votre achat.

Êtes-vous sûr d’avoir besoin d’un nouveau véhicule ?

Dans certains cas, la réponse vous permettra de trouver des alternatives.

Voici quelques exemples :

  1. Vous achetez une voiture pour vous rendre au boulot. Mais, vous habitez à quelques minutes de votre lieu de travail. Dans ce cas, un simple vélo suffirait pour vous déplacer.
  2. Vous disposez d’une voiture de fonction. Et vous souhaitez avoir VOTRE véhicule. Continuez à utiliser celui que vous avez pour le moment.
  3. Vous êtes en couple et vous pouvez vous organiser avec le véhicule. Attendez avant d’effectuer votre achat. Estimez les charges, comme je vous le montre dans la suite de cet article.

Après cela, vous serez fixé. Vous êtes maintenant sûr de devoir acheter un véhicule. Ou pas.

Et vous devrez éviter l’erreur qui suit. Celle qui a détruit énormément de stabilité financière. Et qui a endetté beaucoup de foyers.

Celle de choisir votre voiture avant même de connaître votre capacité de financement.

Je vois de nombreuses personnes se plaindre de leur situation financière autour de mois. Ce qui me surprend lorsque je vois leur situation.

Certaines d’entre elles sont propriétaires de deux SUV. En additionnant les charges engendrées par le véhicule, le budget final devient serré.

Estimez donc le capital que vous serez capable de créer. Et, choisissez votre prochain bijou en fonction de celui-ci.

 

2- Anticiper les charges

Une fois que vous aurez acheté votre bolide, certaines charges viendront s’ajouter à votre budget.

N’attendez pas à être surpris comme les 300 spartiates contre Xerxès. Anticipez !

Estimez cela, avant votre achat.

D’abord, prévoir les déplacements vous permettra d’estimer le kilométrage annuel. Et ainsi, estimer l’usure du véhicule.

En plus, le type de carburant aide à connaître le montant de ces frais. Faite le bon choix entre électrique, diesel et essence.

Pensez également aux charges annexes. Comparer les devis d’assurance. Bien sûr, avant l’achat. Ça vous aidera à choisir entre un véhicule neuf ou d’occasion.

Dépenses voiture

Comme on pourrait le constater, les dépenses augmentent très rapidement.

3- Créer une épargne projet

Vous le savez maintenant.

Pour payer une voiture comptant, vous devrez créer un capital.

Maintenant que vous disposez des informations nécessaires, vous pouvez passer aux choses sérieuses.

Si vous avez déjà un moyen de financement, utilisez-le.

Vous comptez revendre votre ancien véhicule ? Créez une annonce.

Vous souhaitez utiliser une épargne existante ? Tant mieux.

Dans le cas où vous partez de zéro, pas de panique.

Estimez votre capacité d’épargne en créant un bilan financier. Et donnez-vous une date limite pour réunir le montant total nécessaire pour votre achat.

 

Par exemple :

Supposons que vous pouvez épargner 150€ par mois. En plus de cela, vous percevez des primes annuelles de 1200€.

En une année, vous pouvez donc mettre 3000€ de côté.

En vous fixant une durée d’épargne de 24 mois, vous créerez un capital de 6000€.

Ça ne sera pas suffisant pour acheter une voiture neuve. Mais, il s’agit d’une belle somme pour acquérir un véhicule d’occasion.

 

4- Ayez de la marge

Ne soyez pas surpris au moment d’acheter votre nouvelle voiture. Surtout, si c’est la première fois pour vous.

En plus du prix d’achat, d’autres dépenses restent à prévoir.

Lesquelles ?

Voici les plus récurrentes :

  • La carte grise s’élève à environ 250€.
  • Les premières réparations si nécessaires.
  • Le contrôle technique est facultatif (environ 80€). Mais, je le recommande.

 

5- Choisir la bonne voiture

Vous connaissez maintenant le prix d’achat maximal de votre future voiture. Il est temps de rechercher l’élu.

Et comme toutes les recherches, il vous faudra…

…un portrait-robot.

Oui, vous avez bien lu.

Vous devrez dresser sur une feuille les caractéristiques du véhicule qui vous conviendra.

Notez-y :

  • Son prix de vente
  • Sa marque
  • Son nombre de kilomètres
  • Sa date de mise en circulation
  • Son type (citadine, SUV, véhicule utilitaire…)
  • Sa couleur

N’hésitez pas à y ajouter une photo si nécessaire. Ou encore, une estimation des frais d’assurances auto.

Fiche pour payer une voiture comptant

L’objectif sera d’acheter une voiture correspondant à vos moyens. Et ce document vous servira à rester dans le droit chemin.

Bien sûr, certains critères seront plus importants que d’autres.

Si la couleur ne correspond pas, mais le prix convient parfaitement, foncez ! Dans le cas inverse, oubliez.

 

6- Ajouter un conducteur

Ne nous le cachons pas, payer une voiture comptant est difficile.

Mais, à deux cela pourrait faciliter l’achat. Sans oublier la répartition des charges mensuelles.

Si vous achetez à deux, mettez- vous d’accord sur les points vus précédemment.

Mais attention !

Acheter un véhicule en commun est plus facile financièrement.

Mais, n’oubliez pas que les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Vous pouvez avoir une attirance envers une voiture. Mais, de son côté, votre partenaire pourrait ressentir totalement l’inverse.

Et c’est ici que vous risquez de rencontrer des difficultés.

 

7- Négocier

Il n’y a rien de mal de demander une réduction lors de l’achat d’un véhicule.

Bien au contraire.

En cas de réponse positive, le coût total sera réduit. Et vous garderez un peu d’argent dans votre poche.

Sinon, tant pis. Soit vous payez le prix demandé. Ou bien, vous déclinez l’offre.

 

8- Déléguer l’achat de sa voiture

La recherche de votre nouvelle voiture d’occasion vous ennuie ? Demander à une agence de prendre cette tâche sous son aile.

Il existe des sociétés qui demandent une commission uniquement aux vendeurs.

Bonne nouvelle, non ?

Prenez rendez-vous avec elles. Renseignez-les sur le prix du véhicule que vous souhaitez acquérir, son kilométrage et les autres caractéristiques techniques.

En plus, vous pourrez solliciter la même société au moment de la revente.

 

Payer une voiture comptant vous demandera un effort et de l’anticipation. Mais les bénéfices de cette transaction restent très intéressants. Surtout pour vos finances personnelles.

Mettez en pratique les actions listées ci-dessus et admirez vos résultats.

 

Téléchargez votre tableau financier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *