6 erreurs que je faisais dans mes finances personnelles 🧯

6 erreurs que je faisais dans mes finances personnelles

Comme vous le savez, je n’ai pas toujours été correct avec mes finances personnelles. Et cela m’a longtemps porté préjudice. En plus des découverts bancaires et des fins de mois difficiles, j’avais très peur de consulter le solde de mon compte. Bref… un vrai calvaire. Je me disais toujours que cela s’arrangerait si j’avais plus d’argent. Mais après quelques augmentations de revenus, je n’ai vu aucun changement (rien, nada, zéro…). Et au fil des années, j’ai dit “STOP” ! Et j’ai décidé de me former en finances personnelles.

Aujourd’hui, je fais le point avec vous sur les plus grosses erreurs que j’ai pu faire afin que vous ne les fassiez pas aussi.

1) Penser que le budget est LA solution pour bien gérer son argent

 

Comme 99% des personne ne sachant pas gérer leurs finances, je pensais que créer un budget me permettrait de mieux gérer mon argent. Mais le résultat été toujours le même.

 

Après avoir listé toutes mes dépenses et réparti mes revenus sur l’ensemble d’entre elles, je suivais mes finances personnelles de près …

… pendant quelques semaines.

 

Ensuite, les mauvaises habitudes revenaient à la charge et je dépensais à nouveau sans vérifier qu’il me restait assez d’argent pour me le permettre ou j’avais à nouveau peur de consulter mes comptes.

 

En fait, je ne me rendais pas compte que le budget n’est pas un système de gestion des finances personnelles. Mais qu’il fait partie d’un système. C’est comme si j’espérais pouvoir rouler à 130 km/h sur l’autoroute en utilisant uniquement un volant de voiture.

 

Penser que le budget était la solution à mes problèmes financiers était une erreur qui m’a fait perdre beaucoup de temps.

 

2) Croire que les payements en plusieurs fois sont de bonnes affaires

 

Vous avez surement vécu ce type d’expérience : vous entrer dans un magasin, vous voyez un produit plutôt cher et juste à côté du prix, l’inscription “possibilité de payement en 10 fois sans frais”.

 

Et dans ce cas, quelle est votre réaction ?

 

À titre personnel, il y a quelques années, je me suis offert un nouveau canapé et un cookeo à cause de cela. En plus, j’ai contracté ce crédit alors qu’on été proche de Noel. En rentrant chez moi, je me suis senti septique. Je me suis rendu compte que j’allais commencer une nouvelle année avec une augmentation de mes dépenses mensuelles de 160€, et cela, durant 10 mois.

 

Mes finances personnelles n’ont pas évolué de manière positive d’une année à l’autre, elles se dégradaient.

 

Et cette somme de 160€/mois pouvait être utilisée pour autres choses. Je pouvais les investir en bourse ou créer une épargne de précaution pour assurer une certaine sécurité financière.

 

Mais non…

… j’ai préféré l’utiliser pour acheter un nouveau canapé alors que je pouvais m’en passer jusque-là, et un cookeo qui a fini par ramasser de la poussière dans mon placard.

 

Le mieux aurait été de créer une épargne projet pour financer ce genre de dépenses. Si je voulais un nouveau canapé, je devais mettre en place un capital pour pouvoir me l’offrir.

 

Utiliser le terme facilité de payement me scandalise ! Car,  le payement en plusieurs fois augmentera vos dépenses mensuelles. Je la renommerais plutôt “Difficulté d’épargne”.

3) Ne pas donner une partie de son argent

 

Non non, ce n’est pas une blague.

 

Donner permet de mieux recevoir.

 

En fait, donner ne vous permettra pas de gagner plus d’argent. Mais cela vous permettra de faire travailler votre état d’esprit sur l’argent.

 

En donnant une petite partie de votre argent, vous travaillerez votre “conscience d’abondance“. Et c’est un état d’esprit à absolument avoir pour développer sa richesse.

 

Pendant longtemps, je ne donnais jamais d’argent. Je me disais toujours que cette somme pouvait être utilisée pour autre chose. Mais, au final, cet argent finissait toujours par être utilisé pour me payer des repas dans des fastfoods.

 

Mais cela avait également un impact sur mes autres activités. Étant donné que je ne développais pas ma conscience d’abondance, je développais à la place ma conscience de manque.

 

Et cela m’empêchait de placer mon argent sur les supports à risques (et donc à haut rendement) par peur de perdre mon capital.

 

Pour développer votre conscience d’abondance, vous pouvez commencer à donner une petite partie de vos revenus aux personnes qui en auraient besoin. Vous n’êtes pas obligé de donner 50 ou 100€. Mais 2 à 5 € chaque mois pour débuter est déjà bien. Diviser cette somme en petites parties (faites en sorte d’avoir des pièces de 10, 20 et 50 centimes) et donnez le à des différentes personnes.

 

Par exemple, des SDF, pour des pourboires dans un restaurant ou encore à des associations à l’entrée d’un super marché.

 

Non seulement, vous serez fier de votre belle action, mais vous développerez votre conscience d’abondance.

4) Ne pas apprendre à gérer ses émotions

 

Vous-est il déjà arrivé de voir un produit (en promotion ou non) et avoir absolument envie de l’acheter ? Et parfois, vous savez au fond de vous que cet équipement va dormir profondément dans un placard.

 

Bravo ! Vous avez été victime du pouvoir du marketing.

 

Et, avouons-le, il est très facile de tomber dans le piège.

 

Parfois, le produit peut être un équipement pas très cher. Mais il peut être aussi une voiture neuve ou une télé 4k HD hors de prix.

 

Et vous devez éviter de succomber à la tentation.

 

Je risque de vous donner une astuce que vous connaissez déjà, mais reporter l’achat de ce produit peut être une bonne idée. Discutez-en avec votre compagnon ou votre compagne et vérifiez que vous avez bien besoin de l’équipement en question.

 

Si le produit est actuellement en promo, alors attendez quand même.

 

Même si vous dépassez la date limite de promo, ce n’est pas grave. Si vous n’aviez pas acheté le produit jusque-là, c’est que vous n’en n’aviez pas besoin. Il vaut mieux acheter un produit hors promo et être sûr que vous en avez besoin, que d’avoir une réduction sur le prix et de ne jamais l’utiliser.

 

5) Penser que se former revient à gaspiller de l’argent

 

Le meilleur investissement que j’ai pu faire et qui m’a fait faire un bond incroyable dans mes finances personnelles, c’est l’achat d’une formation en ligne dans laquelle j’ai pu apprendre à gérer mon argent.

 

Cet investissement sur moi-même m’a fait gagner plusieurs milliers d’euros pour seulement 47€ investis.

 

En fait, avant d’acheter ce programme, j’étais incapable d’épargner un seul euro. Je finissais les mois les plus favorables avec un solde nul sur mon compte, sinon, j’étais à découvert.

 

Une fois formé, j’ai pu mettre environ 9 500€ de côté en à peine 11 mois.

 

J’ai continué à me former sur le sujet en bouquinant et en consultant d’autres supports. J’ai décidé ensuite de compiler toutes les astuces que j’ai apprises et créer une méthode efficace qui me permet aujourd’hui d’avoir des finances aussi propres (comme si je les avais lavées à l’eau de Javel).

 

Si vous voulez consulter ce programme, je vous invite à regarder ma formation “Instant Budget” qui vous permettra de changer de situation financière dès aujourd’hui.

 

Vous former est donc le meilleur investissement que vous pouvez faire. N’hésitez pas à consulter différents supports et si nécessaire, vous faire accompagner par un coach.

6) Ne pas évoluer constamment

 

Connaissez-vous l’inflation ? Non, ça ne se mange pas !

 

L’inflation est le phénomène qui fait que vous perdez du pouvoir d’achat à cause de l’augmentation des prix.

 

Si vous pensez faire du surplace dans vos finances personnelles, vous vous trompez. En fait, vous êtes en train de reculer.

 

Dans le cas où vous n’arrivez plus à diminuer vos dépenses, vous devrez trouver un autre angle d’attaque pour changer de situation financière. Et l’une des solutions est d’augmenter vos revenus.

 

Qu’il s’agisse d’entreprendre ou d’investir, vous pouvez utiliser de nombreuses solutions pour augmenter vos revenus. L’objectif est de trouver une stratégie qui vous convienne.

 

Sachez que stagner dans ses finances personnelles est très dangereux. Vous devez trouver des solutions pour continuer à évoluer de manière positive.

À vous de faire évoluer vos finances personnelles

 

Maintenant que vous connaissez mes plus grosses erreurs, c’est à vous de les éviter.

 

En mettant en place les bonnes actions, vous commencerez surement à avoir vos premiers résultats.

 

Si vous voulez être accompagné et avoir une méthode efficace à suivre pour mettre de l’ordre dans vos finances personnelles, gérer vos dépenses, savoir exactement où va chaque euro que vous dépensez et créer une épargne de précaution, ma formation “Instant Budget” répondra à vos attentes.

 

Aviez-vous déjà fait l’une de ces erreurs ? Dites le moi dans les commentaires !

 

 

Téléchargez votre tableau financier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *