ARGENT ACTIF

Bilan Avril 2022 (Un mois assez difficile)

 

Je vous propose de plonger au cœur de mes finances personnelles. Voici le bilan d’avril 2022.

J’aurais aimé vous partager des résultats plus glorieux. Mais comme promis, je vais être 100% transparent.

 

Dans cet article, je vais vous révéler :

💵 mes revenus mensuels et combien m’a rapporté mon blog ce mois-ci

💸 l’évolution de mes dépenses (et pourquoi elles ont crevé le plafond)

🤒 pourquoi j’ai choppé le covid (au pire moment !)

💰 la somme stockée dans mon épargne de précaution

 

 

What’s up ?

Un flashback assez plaisant

Mon dernier bilan financier complet remonte à décembre 2021. Et les résultats de cette année-là étaient très satisfaisants.

Entre autres, voici quelques-unes de mes réussites :

  • La réduction de mes dépenses mensuelles
  • Le remboursement de 13000€ de dette
  • Le début de mes aventures dans l’investissement en bourse
  • La création de mon épargne de précaution (équivalent à 3 mois de salaire)
  • L’augmentation de mon taux d’épargne (jusqu’à atteindre les 40%)

Sans oublier la création du blog qui m’aide à augmenter mes revenus en accompagnant mes abonnés dans leur réussite financière.

C’est un fait : j’avais les bonnes cartes en main pour commencer 2022.

Et les mois suivants ont confirmé mes pensées positives.

 

Début 2022 : Retour à l’école

L’objectif principal de ce début d’année : la formation.

Je devais apprendre :

  • à écrire de meilleurs articles pour le blog
  • à maîtriser mes supports d’investissement
  • à VOUS connaître.

Oui. Vous, mes lecteurs. Ceux qui me posent des questions par mail chaque jour.

Je suis venu à votre rencontre. Pour savoir comment je peux vous aider pour améliorer vos finances personnelles. Et ces informations me permettront de créer des articles qui répondent à vos besoins. 

Affaire à suivre.

Bien. Maintenant que le flashback est fait. Voyons ensemble ce bilan du mois d’avril 2022.

Commençons par les revenus, vous voulez bien ?

 

 

💵 Revenus très maigres côté business

 

 

Le mois d’avril a été alimenté par mon salaire. Uniquement.

J’ai retiré mes formations de la vente pendant quelques semaines pour les retravailler.

Résultat ? Zéro revenu complémentaire. Logique.

Je me retrouve donc avec mes ressources habituelles. Soit 2050 €.

 

 

💰 Les Épargnes et Investissements qui chutent

 

 

Nous verrons dans la suite de l’article que mes dépenses ont augmenté. Et sans surprise, mes économies mensuelles ont été impactées.

Eh oui. C’est le jeu !

Malgré ça, j’ai su garder un taux d’épargne satisfaisant.

795 € répartis sur mes différents comptes :

  • 150 € pour la reconstruction de mon épargne de précaution
  • 150 € dans l’épargne des projets personnels
  • 55 € placés dans le Plan d’Épargne Logement (PEL)
  • 440 € investis en bourses

Soit un taux d’épargne de 38%

Des résultats plus bas que les mois précédents, mais pas mal du tout.

 

 

💸 Les dépenses qui flambent 

 

 

Maintenant, je dois vendre un rein pour rouler 100km

La récente crise en Ukraine a fait exploser le prix du carburant. 

Vous l’avez également senti passé, non ?

Dans mon cas, j’ai entendu ma carte bleue agoniser. Mes dépenses mensuelles en carburant sont passées de 60€ à 100€. Du délire !

Regardez par vous-même. La ligne “Transport” sur mon budget d’avril a crevé le plafond.

Bon OK. Rien de méchant. Mais c’est quand même une augmentation de charges mensuelles.

D’où la diminution de mon taux d’épargne. Pfff… Aussi plaisant que se cogner le petit orteil dans le coin d’un meuble.

Mais, rassurez-vous. Il y avait aussi de bonnes nouvelles. 

 

Les petits plaisirs qui explosent le budget

Je me suis laissé aller ce mois-ci. J’ai chauffé la carte bleue pour fêter mes 28 ans. Et le plus important, c’est que je ne ressens aucune culpabilité. 

Après tout, ça n’arrive pas souvent dans l’année. Et dépenser 50€ supplémentaires ne va pas me ruiner.

J’ai passé un excellent moment. Et c’est ce qui compte.

Mais attendez ! Ce n’est pas tout.

 

L’assurance de trop

J’ai fait une erreur il y a quelques mois. Et cela a augmenté mes charges mensuelles

Je vous explique.

J’ai acheté un ordinateur portable en décembre dernier. Histoire d’avoir des outils performants pour gérer mon blog. 

Le vendeur m’a proposé une assurance en cas de casse de mon nouveau joujou.

Selon lui, je pouvais passer un (simple) coup de fil au service client et résilier cette assurance. C’est ce que j’ai fait au début du mois.

Devinez ce que la gentille dame du SAV m’a répondu. 

“Désolé… mais vous êtes engagé pour une année”.

Je l’ai remercié. J’ai raccroché. J’ai pris un verre d’eau. Calmement. 

 

Je viens d’apprendre qu’une ligne a été ajoutée à mon budget. 

Résultat ? Je me retrouve avec 24€ d’assurances à payer chaque mois jusqu’à décembre 2022. Soit un total de 288 € sur l’année.

Je retiens la leçon. La prochaine fois, je lirai le contrat même si le vendeur me donne les informations.

 

Bref…

En faisant les comptes, je m’aperçois que j’ai dépensé 114€ de trop ce mois-ci. Ça reste correct.

Le principal, c’est de ne pas répéter cela le mois prochain.

Nous verrons dans la suite de cet article les actions que je mettrai en place.

 

 

🗼 Un patrimoine qui se relève

 

 

Le fait d’économiser et d’investir contribue au développement de mon patrimoine.

Après le remboursement de mon crédit auto en 2021, mon épargne de précaution devait être remplacée. C’est IN-DIS-PEN-SABLE.

C’est l’un de mes objectifs de cette année : atteindre à nouveau les 8000€ de fonds de sécurité.

Et excellente nouvelle, je me rapproche à grands pas de ce palier. 

Aussi, je souhaite développer mes actifs boursier afin de faire travailler mon argent. Et cela, sur le long terme.

Bon, OK… les actifs de mon portefeuille ont perdu de la valeur ce mois-ci. Mais rien d’alarmant. On ne baisse pas les bras et on avance. 

 

 

🦠 Le moral dans les chaussettes 

En toute transparence, ce n’était pas un mois facile.

En plus de l’augmentation des dépenses, d’autres problèmes ont pointé le bout de leur nez. Comme le fait d’attraper le Covid le jour de mon anniversaire (Youhou !). 

Qu’en dites-vous ? Le timing est idéal, non ?

Et devinez ce qui s’est passé. La fatigue m’a clouée au lit. Ça m’a beaucoup freiné sur le développement du blog et du compte Instagram.

Mais, restons positifs. Je suis certain que ça va s’arranger dans quelques jours. 😉

 

 

🎯 Les actions pour les futurs mois

On a fait le tour.

Voyons maintenant les actions que je compte mettre en place pour améliorer mes finances. C’est important.

Bah, oui ! Sans ça, je risque de stagner. Et je me retrouverais dans la même situation au mois de décembre. On va éviter, hein ?

Alors, pour continuer à améliorer ma situation financière, je vais travailler sur :

  • La réduction des dépenses loisirs supprimant certaines sorties inutiles
  • L’achat d’actifs pour mon portefeuille boursier
  • Relancer la création de contenu sur le blog
  • Le développement de nouveaux projets (je vous en parlerai dans les semaines qui suivent)

Ces différentes tâches m’aideront à augmenter mon taux d’épargne, décupler mes revenus et faire travailler mon argent. Les bons ingrédients pour garder les finances en pleine forme.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.